« L'Afrique peut diriger le Monde »

La jeunesse africaine représente 77% de sa population totale, une force pour le développement du tissu économique

L'immigration clandestine, le chômage, la sous-scolarisation, le manque d'opportunités, l'exploitation abusive et la mauvaise gestion des ressources naturelles du continent, la dépendance de nos économies à ceux des pays dits « développés » et tant d'autres points saillants, sont sources du blocage en Afrique.
Fermes dans nos convictions, nous pensons que seuls les jeunes qui représentent plus de 77% de la population totale de l’Afrique peuvent changer les choses autour d’eux.
Dans cette dynamique, Nous avons invités un conférencier M. Ismaila BADJI, qui nous a présenté des pistes de solutions, que nous devons nous approprier dans le contexte économique, social ou culturel dans lequel nous nous situons, afin d’apporter notre pierre à l’édifice et emmener l'Afrique vers son développement. L'entrepreneuriat, une monnaie commune, la création d'emplois en lien avec le secteur du Développement Durable entre autres solutions peuvent favoriser le développement de l'Afrique qui ne se fera que par sa jeunesse. Il a également suggéré un changement des comportements et des mentalités de la part des jeunes afin qu’ils se rendent compte du rôle majeur qu’ils ont à jouer aujourd’hui dans l’émergence du continent dans son ensemble. « L'Afrique peut diriger le Monde » !
Cette conférence a été organisée dans les locaux de l’ULT, et co-organisée par le club GLORIA et le Bureau des étudiants Internationaux de ULT.

Texte de M. Serge FRANKAM
Président du Bureau des étudiants Internationaux - ULT