Mission et historique | L’Université Libre de Tunis

Mission et historique

You are here

Mission

L'Université Libre de Tunis, de part sa large gamme de programmes d'études aux trois cycles et ses activités diversifiées de recherche appliquée, a pour mission de former aussi bien la relève que les personnes en situation d'emploi, de rendre accessible la connaissance de pointe à tous les milieux sociaux et culturels et de servir la collectivité qui lui exprime ses besoins.

 

Groupe BOUEBDELLI

Notre groupe comprend plusieurs composantes :

  • L'Université Libre De Tunis : enseignement supérieur
  • L'Institut des Technologies Avancées et des Etudes Commerciales fondé en 1979 : formation professionnelle et continue
  • La Fondation Bouebdelli (dite Jeanne d'Arc) fondée en 1936 par les Soeurs de St. Joseph : enseignement primaire et secondaire
  • Le Lycée Louis Pasteur
  • Les Editions Bouebdelli Services " EBS " : conception et édition de supports pédagogique

 

Groupe BOUEBDELLI

Historique

Pionnier de l'enseignement supérieur privé en Tunisie. L'Université Libre de Tunis, université privée reconnue par l'Etat tunisien (ministère de l'enseignement supérieur), jeune et dynamique, est issue du groupe EEA-INTAC dont la clé de voûte est l'Ecole d'Electronique et d'Automatisme " EEA ", créée en 1973 par Monsieur Mohamed Boussaïri BOUEBDELLI. Ce fut à l'époque le premier établissement privé d'enseignement supérieur créé en Tunisie.
C'est en 1992 que les enseignements des cycles supérieurs ont été rattachés à l'Université Libre de Tunis. Depuis 1973, la croissance a été très rapide tant au niveau des effectifs étudiants qu'au niveau des formations qui se sont créées et développées.
La réputation de l'ULT est à présent bien établie et son audience est devenue internationale. Elle est en mesure d'offrir à ses étudiants une large gamme de programmes aux trois cycles d'études universitaires.

l'Université Libre de Tunis

Les objectifs assignés dans le passé ont été largement atteints :
  • Harmonie entre culture générale et spécialisation,
  • Equilibre entre enseignements fondamentaux et ouverture à la professionnalisation en privilégiant le partenariat avec les milieux pour le développement de nouveaux domaines de formation et de recherche.
  • Épanouissement de la vie étudiante au coeur de l'Université et de la ville.

«L'enseignement supérieur tunisien, enjeux et avenir»
La facilité avec laquelle les diplômés de la principale institution privée du pays, l'Université Libre de Tunis, trouvent du travail, témoigne de l'existence d'une demande solvable et d'une « autre voie » que le tout-public.

Rapport de la Banque Mondiale, mars 1998
J.A.N° 1948 du 12 au 18 mai 1998
«Tunisie : Comment va l'université»
Jeune Afrique